« Collèges en scène »


Le dispositif « Collèges en scène » propose aux élèves de vivre une expérience unique : une rencontre avec la scène, une pratique artistique et une rencontre avec une œuvre. Dans le cadre du Projet d’éducation artistique et culturelle de l’établissement, les élèves de 6B et de 6C du collège, ainsi que leur professeur de français et d’éducation musicale, vont travailler avec des artistes et découvrir leurs univers.

Le projet a commencé par une sortie en décembre 2019 à l’Opéra de Reims pour  assister à la représentation du spectacle, Quand tout sera blanc, créé par Thomas N’Guyen.

Les élèves ont ensuite rencontré, dans le CDI du collège, Thomas N’Guyen du Collectif IO, pour un échange et une discussion sur le spectacle et sur le projet « Collèges en scène ».

Atelier « chant choral »

Apprentissage de la partition et répétition du chant avec Lore-Anne.

Atelier « making of »

Tournage d’une vidéo sur les différentes étapes d’apprentissage du projet et réalisation d’interview des élèves de 6B et 6C, par M. Grégory SACRÉ, réalisateur et monteur vidéo.

Ateliers enregistrement

Enregistrements individuels (voix par voix) des élèves et enregistrement de la bande son avec Gregory SACRÉ et Thomas N’GUYEN.

À partir de ce spectacle, le Collectif Io propose aux collégiens de créer et d’enregistrer un chœur virtuel, en étant accompagnés par des verres en cristal accordés. Le principe du chœur virtuel est de créer une expérience sonore et visuelle réunissant de nombreux chanteurs se filmant et s’enregistrant eux-mêmes devant leur ordinateur.

Festival – 7 petits cailloux


Jeudi 23 mai 2019, tous les 4e du collège sont allés voir la sélection “ado” du festival de courts-métrages jeunesse au Carré Blanc de Tinqueux.

A cette occasion, les élèves ont voté pour leur court-métrage préféré. Le prix a été décerné au court-métrage “Amour sauvage”. Ils ont aussi pu rencontrer le compositeur de “Amour sauvage” qui a expliqué son travail.

Au préalable, la classe de 4A a travaillé autour de l’analyse de courts métrages en classe avec Nicolas et Julie. En tant que “classe Jury” (après presque 2h de débat), elle a décerné le prix au film “Tentation”.

Clara et Elena se sont déplacées le dimanche 25 mai pour la remise des titres.

A cette occasion, le court métrage réalisé par les 4A en classe avec Mme Pihet a été projeté devant tous les spectateurs du carré blanc!

Merci à Nicolas et Julie, au Centre de Création pour l’Enfance de Tinqueux et au Carré Blanc pour cette expérience.

Rencontre – Festival des 7 petits cailloux


Les 4A et Mme Pihet ont rencontré “Nico et Julie” qui organisent le festival de courts métrage les “7 petits cailloux”.

Cette année le festival de courts métrages se déroulera du 23 au 26 mai au carré blanc de Tinqueux.

En savoir plus sur le festival

Nicolas et Julie sont aussi réalisateurs de films, et ils ont montré leur dernier court métrage “Histoire de Jeannot”.

Il faut avoir 24 images pour 1 seconde de film…
Un court métrage est un petit film qui dure entre 1 minute et 59 minutes.
Ils ont expliqué les différentes étapes de la réalisation.
Il faut avoir une idée, écrire le scénario et écrire le “storyboard” qui est une sorte de brouillon bien organisé, de “planche qui raconte l’histoire” qui rassemble les différentes étapes du film.
Ce storyboard, permet de présenter les personnages, définir les couleurs, les sons voulus…
Il leur a fallu 2 ans pour fabriquer le leur.
Ils ont également parlé des différents métiers autour de la fabrication de courts métrages: graphiste, scénariste, réalisateur, animateur, mixeur et producteur.
Les élèves de 4A sera la classe JURY de la sélection “ado” qui passera jeudi au carré blanc.
Il s’agira de voter le meilleur court métrage parmi les 12 qui seront projetés.

Découverte de la médiathèque


Dans le cadre du projet de lecture en AP, toutes les classes de sixièmes ont visité la médiathèque de Tinqueux.

 

Méchané | Territoires Numériques


Jeudi 8 novembre 2018
Atelier Méchané dans le cadre du Festival “Territoires Numériques”
Ce matin, les élèves de 4A ont pu participer avec Mme Pihet à l’atelier “Méchané” dans l’espace convivial de la Médiathèque du Carré Blanc de Tinqueux.
Merci à l’équipe de la médiathèque!

 

Manipulation sur l’installation Mechané du studio Chevalvert racontée par les élèves
“On est allé dans un studio voir une maquette virtuelle. Il y avait un capteur de mouvement et quand on mettait demain au dessus, l’image bougeait; quand on serrait la main, il pleuvait; quand on montait la main il y avait du brouillard. Sur l’écran, une journée dure 70s.
La maquette était faite en carton imprimé avec une imprimante découpeuse laser. Il y avait 270 plaquettes collées ensemble pour former le relief.

Les impressions “à chaud” :
Valentin : “c’est perturbant mais c’est bien, c’est bizarre”.
Elena : “c’était bien”.
Bérinice : “c’était beau, j’ai aimé l’impression que c’était vivant quand ça bougeait
Cassandra : “c’était beau et impressionnant”.
Florentin : “ j’ai aimé que le jour et la nuit changent”.
Laurent : “ j’ai bien aimé quand il y avait la pluie, on entendait en plus son bruit”.

L’atelier Méchané raconté par les élèves:
On est allé sur les ordinateurs de la médiathèque. Il y avait le logiciel méchané installé. Il permet d’imprimer et de fabriquer son relief. On a modifié un graphique, on pouvait maîtriser la hauteur, la noise intensity, la taille, les intervalles… On a imprimé nos 12 bandes et on les a découpées. On a classé les bandes et on les a assemblées dans les fentes.

Les impressions “à chaud” :
Emmanuel : “Je suis fier, j ai réussi, je pensais pas y arriver”.
Hugo : “ j’ai bien aimé”.
Steven : ”j’ai réussi à découper, j ai pas trop aimé l assemblage parce que c’est dur”.
Morgan : “ j’ai pas aimé parce que ça ne m’intéresse pas. Mais je n’ai pas dit que c était nul.”